Médecin Correspondant SAMU

formation-medecine-urgence

Définition

Le Médecin Correspondant SAMU (MCS) est un médecin généraliste volontaire installé ou en exercice sur une zone située à plus de 30 minutes d’un SAMU ou SMUR.

Il est formé, équipé et préparé (cabinet organisé en conséquence) à la gestion d’une urgence pré hospitalière avant l’arrivée d’une équipe d’urgentistes. Le MCS n'est pas un urgentiste, il n’a donc pas les mêmes obligations, ni les mêmes responsabilités que l’urgentiste.

Le MCS est formé à la pratique de gestes d’urgence de base et à l’utilisation du matériel d'urgence ; à l’utilisation des drogues d’urgence ;  à la mise en œuvre des protocoles d’interventions pour les interventions d’urgence les plus courantes. 

Comment être MCS ?

Le médecin doit se rapprocher de l'ALUMPS avec son CV et son diplôme pour s'inscrire à la formation. En effet, pour suivre la formation MCS, il faut être médecin qualifié en médecine générale en capacité d'exercice (ce que permet la licence de remplacement). La formation est dispensée par le CESU.

La formation initiale est double, théorique sur 2 journées et pratique sur 6 journées (16h de "déchoc", 16h avec le SMUR et 16h de "bloc"). 

Lors de cette formation, l'ALUMPS fera signer au médecin un contrat ou convention (Hôpital Lozère, SAMU) et lui remettra son équipement (sac et matériel).

La formation continue se déroule plusieurs fois par an. 

Effectif en Lozère

En octobre 2018 la Lozère compte 27 Médecins Correspondants SAMU et 3 futurs MCS (formation initiale en 2019).

Réseaux

L'ALUMPS est partenaire de la Fédération Nationale des Médecins Correspondant SAMU (MCS France) et de la Fédération Régionale (MCS Occitanie). L'ALUMPS est membre actif et fondateur de la Fédération Nationale "MCS France" dont l'objectif est d'harmoniser les formations, les équipements, les assurances et les rémunérations des MCS d'une part et d'autre part de promouvoir la création de réseaux de MCS dans des endroits où ils sont nécessaires.

Informations supplémentaires

La Direction Générale de l'Offre de Soins (DGOS) a publié le 6 juin 2013 une directive reconnaissant le rôle fondamental des réseaux MCS dans la réponse à une prise en charge des urgences pré-hospitalières en moins de 30 minutes. [Lire la directive]